Bienvenue

Retrouvez la lettre d’information n°63 de Marielle de Sarnez, députée européenne et présidente de la délégation française de l’ADLE au Parlement européen.

 Chers amis,

Cette lettre d’information mensuelle existe pour vous rendre compte de mon mandat de députée européenne, de l’activité du Parlement européen, mais aussi et surtout pour nourrir un lien direct entre nous sur des dossiers, des sujets, des enjeux trop souvent perçus comme lointains, et qui pourtant concernent chacune et chacun d’entre nous.

Chaque mois, vous y trouvez un point sur les grands dossiers d’actualité, la synthèse de mes prises de position, de celles de notre délégation du Mouvement démocrate et de notre groupe parlementaire

Je souhaite vraiment que cette Lettre soit un lieu ouvert et permanent de débat sur l’Europe, ses politiques, ses institutions, ses orientations. Transmettez-nous vos réactions à l’actualité intérieure et internationale. Faites-nous part de vos préconisations sur les textes législatifs dont nous aurons à débattre prochainement. Échangeons aussi sur la nécessaire évolution institutionnelle de l’Europe. Et n’hésitez pas à partager cette Lettre avec vos proches, par mail, sur les réseaux sociaux et sur vos blogs.

Avec mes collègues députés européens du Mouvement Démocrate, nous continuerons d’agir pour orienter et influencer les décisions qui engagent notre avenir, comme Français et comme Européens. Pour cela, votre participation m’est très précieuse.

Amicalement,

Marielle de Sarnez.

Retrouvez toutes les lettres d’information de Marielle de Sarnez, députée européenne d’Ile de France et présidente de la délégation du Mouvement Démocrate au Parlement européen.
Inscrivez-vous à la newsletter !

 

Lettre d'information n° 63 - octobre 2016

Edito

L’annulation par le gouvernement eurosceptique polonais de la commande d’une cinquantaine d’hélicoptères de transport militaire Caracal d’Airbus au profit du Black Hawk de Lockeed Martin est un coup dur porté à la défense européenne, au développement de laquelle Varsovie semblait pourtant vouloir participer. Au-delà de la faute que représente le renoncement à la parole donnée, […]

Lire la suite