Lettre d'information n° 66 - avril 2017

L’Europe dans nos territoires : Beem’Up, un projet européen expérimental à Paris

Chaque mois, les correspondants Europe dans les départements d’Île-de-France et à l’étranger nous font part d’une expérience ou d’un témoignage qui rappelle à chacun que l’Europe vit aussi et d’abord dans nos territoires. Aujourd’hui, la référente Europe à Paris nous parle du projet expérimental Beem’Up, cofinancé par l’Union Européenne, qui vise à accompagner la rénovation énergétique des bâtiments.

Un site pilote de rénovation énergétique de logements intermédiaires dans le 15è arrondissement

Le projet expérimental subventionné par l’Union européenne sous le nom de « Beem’Up », est un projet de partenariat public-privé dont l’objectif est de démontrer la faisabilité économique, sociale et technique d’opérations de rénovation énergétique de logements. Trois sites pilotes en France, en Suède et aux Pays-Bas ont participé à ce projet. En France, le projet retenu a été la rénovation de 87 logements intermédiaires dans le 15è arrondissement à Paris. La rénovation de cet immeuble construit en 1959 a été guidée par un ensemble d’objectifs communs aux trois sites européens, tels que réduire de 75% la consommation d’énergie, mettre en place une démarche qualité inscrite dans la durée, accompagner les locataires tout au long du projet, proposer des solutions innovantes, et enfin analyser la plus-value et le potentiel de réplication du projet. Les travaux ont commencé en 2013. Le coût de l’opération en France est de 4 millions d’euros, soit environ 46 000 euros par logement. Le financement est assuré par ICF Habitat Novedis, filiale de logements intermédiaires du bailleur social ICF Habitat, et la subvention européenne Beem’Up qui s’élève à 496 754 euros.

Pour les locataires, les principaux défauts de ces 87 logements étaient la déperdition d’énergie, la nuisance sonore et un système de chauffage au faible rendement énergétique. Les évaluations techniques à la fin des travaux ont confirmé 60% d’économie de chauffage, 58% d’économie d’électricité et une nette diminution du bruit en provenance de l’extérieur et entre les logements, ainsi qu’entre les pièces des logements.

Selon la Responsable technique énergie d’ICF Habitat, l’exploitation des données est en cours et le retour d’expérience n’est pas terminé, mais sur le plan de l’innovation, ce projet a été très profitable.

Le projet Beem Up – Building Energy Efficiency for Massive Market Uptake – a pour ambition de faire collaborer des acteurs de la construction, des chercheurs et des industriels pour développer des solutions innovantes, économiques et reproductibles visant à  accélérer la rénovation énergétique en Europe.

Au niveau local, le projet européen Beem’Up aura permis d’améliorer la qualité de vie et de réduire les dépenses de 87 foyers parisiens.

Ingrid Leddet

Référente Europe à Paris

Retrouvez toutes les lettres d’information de Marielle de Sarnez, députée européenne d’Ile de France et présidente de la délégation du Mouvement Démocrate au Parlement européen.
Inscrivez-vous à la newsletter !