Lettre d'information n° 63 - octobre 2016

Syrie : C’est à l’Europe maintenant d’agir, d’avoir une vision, d’avoir une perspective.

Intervenant en session plénière du Parlement européen réuni à Strasbourg lors du débat sur la situation en Syrie, Marielle de SARNEZ a déclaré :

« C’est une tragédie humanitaire absolument sans précédent, à Alep, pour les centaines de milliers d’habitants sous les bombes, dans l’ensemble du pays, de la Syrie, pour des millions de déplacés, pour des millions de personnes affamées, et pour les réfugiés qui fuient la Syrie.

Cette situation ne peut pas durer. Je ne crois pas que le tête-à-tête américano-russe sera la solution. Car on le voit bien Poutine a une stratégie : il veut continuer d’avancer sur le terrain avant d’accepter de négocier la paix. Nous ne pouvons pas laisser faire cela.

Il y a une puissance que nous n’entendons pas suffisamment, c’est l’Europe. Décidons d’exister. Décidons de parler d’une seule voie. Tout ceci se passe à nos portes. C’est à nous maintenant d’agir, d’avoir une vision, d’avoir une perspective. Reprendre l’angle avec l’ensemble des puissances régionales – Turquie, Iran, Arabie saoudite – pour essayer enfin, de trouver une issue politique à cette crise majeure. »

 

(Texte de la résolution adoptée par le Parlement européen)

Retrouvez toutes les lettres d’information de Marielle de Sarnez, députée européenne d’Ile de France et présidente de la délégation du Mouvement Démocrate au Parlement européen.
Inscrivez-vous à la newsletter !